Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/12/2021

2.

LE DÉBUT, LA FIN, LES DÉBUTS.

C'est la dernière ligne droite pour le Cheval de Troie. Qui restera en ligne et annoncera ponctuellement quelques informations, clairsemées - l'édition des Jardins d'Ellington, mon AK II - puis silencieuses. Comme Kronix il y a un an, le blog plongera dans l'oubli et laissera ses 2500 notes dans les abysses numériques, jusqu'à ce qu'un subalterne décide un jour d'un grand nettoyage virtuel. D'ici là, et sans nostalgie, puisque les vies obéissent à des mutations brusques, je remonte le cours de mon existence éditoriale et propose à la lecture les premières pages de tout ce qui est sorti de mon imaginaire et des rotatives : autant finir sur un zeugma.

« Vanneyre 21 // Ouessant II »,  Ed. L'An demain, 2021.

IMG_0491.jpg

11:23 Publié dans Blog | Lien permanent

28/12/2021

3.

LE DÉBUT, LA FIN, LES DÉBUTS.

C'est la dernière ligne droite pour le Cheval de Troie. Qui restera en ligne et annoncera ponctuellement quelques informations, clairsemées - l'édition des Jardins d'Ellington, mon AK II - puis silencieuses. Comme Kronix il y a un an, le blog plongera dans l'oubli et laissera ses 2500 notes dans les abysses numériques, jusqu'à ce qu'un subalterne décide un jour d'un grand nettoyage virtuel. D'ici là, et sans nostalgie, puisque les vies obéissent à des mutations brusques, je remonte le cours de mon existence éditoriale et propose à la lecture les premières pages de tout ce qui est sorti de mon imaginaire et des rotatives : autant finir sur un zeugma.

« Contrebrassensiste », théâtre,  Ed. L'An demain, 2021.

IMG_0490.jpg

11:16 Publié dans Blog | Lien permanent

27/12/2021

4.

LE DÉBUT, LA FIN, LES DÉBUTS.

C'est la dernière ligne droite pour le Cheval de Troie. Qui restera en ligne et annoncera ponctuellement quelques informations, clairsemées - l'édition des Jardins d'Ellington, mon AK II - puis silencieuses. Comme Kronix il y a un an, le blog plongera dans l'oubli et laissera ses 2500 notes dans les abysses numériques, jusqu'à ce qu'un subalterne décide un jour d'un grand nettoyage virtuel. D'ici là, et sans nostalgie, puisque les vies obéissent à des mutations brusques, je remonte le cours de mon existence éditoriale et propose à la lecture les premières pages de tout ce qui est sorti de mon imaginaire et des rotatives : autant finir sur un zeugma.

« Aurelia Kreit »,  Ed. Le Réalgar, 2019.

IMG_0489.jpg

15:54 Publié dans Blog | Lien permanent

26/12/2021

5.

LE DÉBUT, LA FIN, LES DÉBUTS.

C'est la dernière ligne droite pour le Cheval de Troie. Qui restera en ligne et annoncera ponctuellement quelques informations, clairsemées - l'édition des Jardins d'Ellington, mon AK II - puis silencieuses. Comme Kronix il y a un an, le blog plongera dans l'oubli et laissera ses 2500 notes dans les abysses numériques, jusqu'à ce qu'un subalterne décide un jour d'un grand nettoyage virtuel. D'ici là, et sans nostalgie, puisque les vies obéissent à des mutations brusques, je remonte le cours de mon existence éditoriale et propose à la lecture les premières pages de tout ce qui est sorti de mon imaginaire et des rotatives : autant finir sur un zeugma.

« Girafe lymphatique », dessins de Franck Gervaise,  Ed. Le Réalgar, 2018.

IMG_0488.jpg

17:28 Publié dans Blog | Lien permanent

25/12/2021

6.

LE DÉBUT, LA FIN, LES DÉBUTS.

C'est la dernière ligne droite pour le Cheval de Troie. Qui restera en ligne et annoncera ponctuellement quelques informations, clairsemées - l'édition des Jardins d'Ellington, mon AK II - puis silencieuses. Comme Kronix il y a un an, le blog plongera dans l'oubli et laissera ses 2500 notes dans les abysses numériques, jusqu'à ce qu'un subalterne décide un jour d'un grand nettoyage virtuel. D'ici là, et sans nostalgie, puisque les vies obéissent à des mutations brusques, je remonte le cours de mon existence éditoriale et propose à la lecture les premières pages de tout ce qui est sorti de mon imaginaire et des rotatives : autant finir sur un zeugma.

« L'hippocampe atrabilaire, chroniques d'une année Sétoise »,  Ed. de l'Orin, 2016.

IMG_0487.jpg

17:22 Publié dans Blog | Lien permanent

24/12/2021

7.

LE DÉBUT, LA FIN, LES DÉBUTS.

C'est la dernière ligne droite pour le Cheval de Troie. Qui restera en ligne et annoncera ponctuellement quelques informations, clairsemées - l'édition des Jardins d'Ellington, mon AK II - puis silencieuses. Comme Kronix il y a un an, le blog plongera dans l'oubli et laissera ses 2500 notes dans les abysses numériques, jusqu'à ce qu'un subalterne décide un jour d'un grand nettoyage virtuel. D'ici là, et sans nostalgie, puisque les vies obéissent à des mutations brusques, je remonte le cours de mon existence éditoriale et propose à la lecture les premières pages de tout ce qui est sorti de mon imaginaire et des rotatives : autant finir sur un zeugma.

« Paco », fantasia flamenca,  Ed. Le Réalgar, 2015.

IMG_0486.jpg

13:12 Publié dans Blog | Lien permanent

23/12/2021

8.

LE DÉBUT, LA FIN, LES DÉBUTS.

C'est la dernière ligne droite pour le Cheval de Troie. Qui restera en ligne et annoncera ponctuellement quelques informations, clairsemées - l'édition des Jardins d'Ellington, mon AK II - puis silencieuses. Comme Kronix il y a un an, le blog plongera dans l'oubli et laissera ses 2500 notes dans les abysses numériques, jusqu'à ce qu'un subalterne décide un jour d'un grand nettoyage virtuel. D'ici là, et sans nostalgie, puisque les vies obéissent à des mutations brusques, je remonte le cours de mon existence éditoriale et propose à la lecture les premières pages de tout ce qui est sorti de mon imaginaire et des rotatives : autant finir sur un zeugma.

« Trois-huit », Variations sur le travail,  théâtre, Ed. Raison & Passions, 2014.

IMG_0492.jpg

 

13:12 Publié dans Blog | Lien permanent

22/12/2021

9.

LE DÉBUT, LA FIN, LES DÉBUTS.

C'est la dernière ligne droite pour le Cheval de Troie. Qui restera en ligne et annoncera ponctuellement quelques informations, clairsemées - l'édition des Jardins d'Ellington, mon AK II - puis silencieuses. Comme Kronix il y a un an, le blog plongera dans l'oubli et laissera ses 2500 notes dans les abysses numériques, jusqu'à ce qu'un subalterne décide un jour d'un grand nettoyage virtuel. D'ici là, et sans nostalgie, puisque les vies obéissent à des mutations brusques, je remonte le cours de mon existence éditoriale et propose à la lecture les premières pages de tout ce qui est sorti de mon imaginaire et des rotatives : autant finir sur un zeugma.

« La 3e jouissance du Gros Robert », recueil de nouvelles, Ed. Raison & Passions, 2013.

IMG_0485.jpg

17:47 Publié dans Blog | Lien permanent