Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/07/2016

Cent-unième.

101-

Et puisque jen termine, quil soit ici noté

Quil y a aujourdhui huit jours, pas un de plus

Que jentrepris décrire mes cent et un sonnets

Une semaine folle à suivre lambitus

 

Oronte, vaniteux, a déjà fait rimer

Le ridicule fat et le mépris abstrus

Du peu de temps passé sest déjà protégé

Mais le temps à laffaire ne fera rien de plus

 

Si la rime ne sert que le rang de lauteur

Si une telle somme na comme profondeur

Que lécume des choses, propos vains, surannés

 

Mais puisque cest à toi que sadresse, lecteur

Lobjet dune folie autant que dune ardeur

Je te lécris ici : je nai fait que passer

 

Extrait de "101 sonnets de ma vie quotidienne", à paraître.

19:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.