Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/03/2016

Un dernier mot.

Je ne vais pas revenir par la fenêtre après être sorti par la porte, mais Guillo, cet artiste que j'aime et que j'ai beaucoup défendu sur ce blog, m'a envoyé un beau cadeau, que je diffuse ici en guise d'au-revoir. Les mots sont les miens, ils sont lus par un comédien, le chélonien Stanislas de la Tousche, et ils servent d'introduction au spectacle de Guillo. Tous les soirs, me dit-il, il entre sur scène sur ces mots-là et, selon lui, ça n'est que du bonheur. Et pour moi donc! Vous trouverez entre les lignes les raisons pour lesquelles j'ai besoin de cette pause. Je remercie ici tous ceux qui m'ont manifesté de l'amitié et de la sympathie. Ça n'est pas triste, ça ne doit pas l'être. La porte reste ouverte: ponctuellement, je remonterai à Cheval. De Troie ou de mer.
la vidéo, c'est ici.

11:25 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.