Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/02/2016

À propos de Paco.

On déchante souvent après une interview donnée, c’est un constat : on se dit qu’on aurait pu dire telle ou telle chose, citer tel ou tel nom, mais qu’on ne l’a pas fait. Gaële et Lyon 1ère, c’est au moins l’assurance d’un temps minimum donné pour réellement parler de notre travail, et ça n’est plus si courant. Alors, je livre l’entretien tel qu’il a été monté, qui accentue encore la vitesse avec laquelle je parle – c’est mon défaut – mais souligne le calme que je retrouve quand je lis – c’est nouveau – et la qualité de la lecture et des questions de la journaliste : ça n’est plus si courant non plus.

11:54 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.