Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/02/2016

Quid?

Par solidarité avec le seul journal du soir publiant les nouvelles du lendemain, "le Cheval de Troie" a attendu le lendemain d'hier pour éditer ses réflexions. Toute présence dans la ville de deux des artistes avec lesquels je travaille depuis près de vingt ans n'en serait que l'explication seconde.

07:35 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.